CGASC Hôtel-Dieu

Don d'organes : « Les organes de Louis ont permis de sauver des vies »

Imprimer
Catégorie : Non catégorisé

DON D'ORGANESEn hommage à Louis, nous avons décidé de mettre en ligne l'article du Jsl sur le don d'organes.

Après un tragique accident de la route survenu le 11 décembre à Blanzy, Louis Jacquemard, jeune homme de 18 ans originaire d’Étang-sur-Arroux, est parti en héros. Ses parents ont respecté son choix en autorisant le don de ses organes

.

Avant de partir, Louis Jacquemard a donné son cœur, son foie, un de ses reins, sa cornée et une partie de son système vasculaire. Il a offert une nouvelle vie à plusieurs jeunes qui attendaient une greffe d’organe. « Ce n’est peut-être pas grand-chose de savoir si le don des organes de Louis a fonctionné. Mais pour nous, c’est important. Cela nous aide à faire son deuil », confie Fabrice Jacquemard, le papa de Louis, ce garçon de 18 ans décédé des suites de ses blessures le 12 décembre après un dramatique accident de la route sur la RCEA au niveau de Blanzy. « Nous ne savons pas exactement à qui ont été attribués les organes de Louis. Nous avons toutefois eu le droit de savoir si les greffes avaient pris. On nous a dit que c’était un jeune en urgence vitale qui avait hérité du cœur de notre fils. Oui, Louis a sauvé des vies… Et quelque part, c’est un petit peu de lui qui vit à travers les personnes qu’il aura sauvé », témoignent avec émotion Fabrice et Nancy, sa maman.

« Le corps médical a été très présent »

Avant chaque prélèvement d’organes, le personnel hospitalier a besoin de l’accord de la famille et des proches du patient. Sans cet accord, le don d’organes est impossible. « Quand les médecins nous ont informés de l’état de santé de Louis, l’éventualité du don d’organes a été évoquée en prévision de la dégradation de sa situation. Nous avons ensuite eu une discussion avec l’ensemble du personnel du service. Le corps médical a été très présent. Tous ont été à notre écoute et compréhensifs. Nous tenons à les remercier. Sincèrement. Ainsi que tous ses amis à l’école ou à la maison pour le soutien et les marques d’affection que chacun nous a apportés », insiste le couple.

« Parler du don d’organes est important »

« Avec mon travail dans le domaine de la santé, nous avions déjà discuté avec Louis du don d’organes et de son importance. Il nous avait alors expliqué que lui, souhaitait donner les siens. Qu’il trouvait cela utile et beau. Nous avons tout simplement voulu respecter son choix ».

Une discussion décisive qui a permis de sauver plusieurs vies. « Personne ne souhaite qu’un tel drame touche ses proches. Mais il ne faut pas avoir peur d’évoquer le sujet. Parler du don d’organes en famille est essentiel », confesse Fabrice Jacquemard, qui a longtemps exercé la profession de préparateur en pharmacie à l’Hôtel-Dieu au Creusot.

« Louis aimait la vie, aimait les gens, aimait faire le bien autour de lui. C’est ce qu’il fait aujourd’hui pour ces jeunes que nous ne connaissons pas. Oui, Louis sera parti en héros », concluent Nancy et Fabrice, très fiers de leur fils. Comme Agathe est fière de son frère. Immensément fiers.

LOUIS JACQUEMARD

Copyright © 2012-2015 www.ce-hoteldieu.fr

Port-Bourgenay

logo pierre et vacances

A quelques kilomètres des Sables d'Olonne, l'appartement se situe dans le Village Pierre & vacances qui  s'étend sur un parc de 90 hectares bordant un port de plaisance et un superbe golf, séparé de l'océan et de la plage par une pinède.

Port-Bourgenay PAYS DE LOIRE-VENDEE

Les programmes ACEB 71

 logo aceb

Tout au long de l'année, l'Aceb à laquelle adhère le CE de la FHD organise, propose et encadre près de 150 activités, excursions ou voyages variés et insolites. Ceux-ci vous sont proposés sous forme de programmes trimestriels.

Programme en cours

Statistiques

Compteur d'affichages des articles
1282700

la carte gourmande

Friday the 19th.